jeudi 2 février 2023

92ème session du comité des droits de l’enfant : Volker Turk déplore le recul du respect des droits de l’enfant

A l’ouverture, lundi des travaux de la 92ème session du comité des droits de l’enfant à Genève, le Haut-Commissaire des Nations-Unies aux droits de l’homme, Volker Turk, a relevé que “le respect des droits de l’enfant est en net recul dans le monde”.

“Les enfants ont fait les frais des efforts déployés pour répondre à la pandémie de Covid-19, les conflits et autres crises humanitaires et les changements climatiques, en ce qui concerne leur droit à l’éducation”, a diagnostiqué Volker Turk, à l’ouverture de la 92ème session du comité des droits de l’enfant. Selon lui, les enfants défenseurs des droits de l’homme, en particulier les filles et les enfants non-conforme au genre, sont confrontés à une répression accrue dans de nombreux pays.

Avançant que les données reflètent “une réalité effrayante” car les enfants représentent 41% des plus de 100 millions de déplacés dans le monde. “Dans les 15 pays touchés par la crise, quelques 40 millions d’enfants sont en situation d’insécurité alimentaire grave. Ces derniers n’arrivent pas à recevoir le strict minimum dont ils ont besoin pour grandir et se développer dans leur petite enfance”, constate avec regret Volker Turk, Haut-Commissaire des Nations-Unies aux droits de l’homme.

Face à ces chiffres alarmants, le chef des droits de l’homme estime que les voix des enfants peuvent guider les débats sur le sort des enfants dans le monde lors de cette session. “Leur voix doivent nous guider pour continuer à faire des droits de l’enfant une priorité afin de faire en sorte que leurs voix ne soient pas seulement entendues mais écoutées”, souhaite Volker Turk.

Laisser un commentaire

économie

Soudan : le HCR et ses partenaires comptent mobiliser 556 millions de dollars pour assister plus de 900.000 réfugiés

Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), ainsi que 41 partenaires internationaux et nationaux, ont lancé mardi un appel à la...

L’association JEM-Tchad demande au gouvernement de mettre fin à l’accaparement des terres dans les zones méridionales du pays

Dans un mémorandum adressé au gouvernement, l’association Justice, éthique et moralisation de la vie politique au Tchad (JEM-Tchad) dénonce son accaparement ‘’illicite’’ des terres...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1102 votes · 1103 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité