Tchad : une dizaine de soldats tués dans une attaque de Boko Haram

Tchad : une dizaine de soldats tués dans une attaque de Boko Haram

Neuf soldats tchadiens ont été tués au cours d’une attaque de leur position par des éléments de la secte terroriste Boko Haram, dans le bassin du Lac Tchad, selon une source au sein de l’Etat-major général des armées tchadiennes.

Une quarantaine d’assaillants ont également abattus, a ajouté la source.

L’attaque a eu lieu à 5h du matin (4h GMT), sur une position de l’armée tchadienne basée à Kaïga-Kindiria, à la frontière avec le Nigéria, a déclaré quelques heures plus tôt le colonel Azem B. Agouna, porte-parole de l’Armée nationale tchadienne qui a précisé que les assaillants ont été repoussés par les forces de défense et de sécurité.

Le 1er novembre 2015, trois soldats avaient été tués et 14 autres blessés dans deux attaques terroristes simultanés au poste de commandement de Bohama et au sous-poste de Kaïga-Kindiria. Du côté des assaillants, 16 morts et un blessé avaient été dénombrés.

Laisser un commentaire