Tchad : une centrale électrique hybride de 100 mégawatts sera construite à N’Djamena

Une centrale hybride d’une capacité de 100 mégawatts sera construite à N’Djamena par un groupe d’investisseurs émiratis. L’annonce a été faite en marge du forum d’investissement EAU – Tchad tenu à Abu Dhabi aux Émirats arabes unis.

Le contrat de construction de cette centrale a été signé le mercredi 13 septembre 2017 par le ministre tchadien du Pétrole et de l’Énergie, Me Béchir Madet. Cette centrale va venir renforcer la capacité de production de la SNE (Société Nationale d’Électricité).

Selon le ministre en charge de l’énergie, Me Béchir Madet, ce forum a servi de cadre pour ouvrir les portes des principaux secteurs d’investissement aux Émiratis. « Nous avons essayé de vendre notre pays avec ces projets pour attirer le plus d’investisseurs », dit-il.

Il est à rappeler que ce Forum d’Abu Dhabi qui s’inscrit toujours dans le cadre du Plan national de développement (PND), après la Table ronde de Paris a permis à quelques membres du gouvernement de présenter les principaux secteurs d’investissement au Tchad. Notamment les secteurs de l’énergie, de l’eau, des infrastructures, de la culture, du tourisme, etc.

Le Forum sur l’investissement EAU – Tchad, il faut le préciser a été organiser par la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Abu Dhabi et le Ministère du Développement industriel, commercial et de la promotion du secteur privé du Tchad. Il a servi de cadre de plaidoyer pour inviter les investisseurs émiratis à venir investir au Tchad.

Laisser un commentaire