Tchad : un journaliste victime de bavures par les agents de l’ANS

Tchad : un journaliste victime de bavures par les agents de l’ANS

Notre confrère Boulga David journaliste reporter à la radio Dja FM a été enlevé ce matin par le chef d’antenne de l’ANS du 4e arrondissement et conduis à une direction inconnue. Boulga David a été enlevé alors qu’il faisait une interview. Il a été libéré vers 14h accompagné de son chef de programme et nouvelle M. Allamine Binéye Abakar qui était parti pour s’enquérir des son état.  Boulga David nous confie avoir été menotté et jeté dans le coffre d’un véhicule et transféré à la direction de l’ANS. Après 6h de détention il a été libéré. Boulga David était à la commune du 4e arrondissement pour couvrir l’assemblée générale du personnel de ladite commune qui revendique des arriérés de salaire.

2 Commentaires

  1. Youssouf
    29 mai 2017 at 17 h 29 min Répondre

    On dirait une dictature cachée. Là ou personne n’est peut réclamer ses droits.
    J’ai vraiment mal de savoir ses tortures inopinées, insupportables sur les peuples.

Laisser un commentaire