Tchad: Trois groupes de présumés malfrats appréhendés

Tchad: Trois groupes de présumés malfrats appréhendés

Trois groupes de présumés malfrats dont un composés d’étrangers, ont été appréhendés par la police nationale présentés le mercredi 08 novembre 2017 à la presse en présence du procureur de la République Mahamat Saleh Youssouf.

Ils sont une dizaine, y compris des étrangers spécialisés en braquage, trafic de drogue et en cybercriminalité à être appréhendés suite à une opération de deux semaines par la police nationale. Les présumés braqueurs opéraient avec des armes dans la zone industrielle de la ville de N’Djamena. Ils dépouillent les expatriés de leurs biens. Le second groupe composé d’une femme et homme s’adonne au trafic du cannabis et autres substances interdits. Ils ont détaché la couverture du portier de leur voiture pour entasser leur butin.

En dernier lieu, c’est un groupe composé de deux ivoiriens, d’un camerounais et d’un gabonais spécialisés en cybercriminalité, a expliqué le procureur de la République. Selon Mahamat Saleh Youssouf, ces derniers ont commis des infractions liées au cybercriminalité à l’aide des outils informatiques. Ils ont eu à pirater de l’argent au niveau d’une banque de la place. Sur le montant de l’opération frauduleuse menée, une somme dérisoire a traversé le territoire national, a expliqué le procureur. Il a relevé que la grande partie de l’argent piraté n’a pas quitté la banque.

Mahamat Saleh Youssouf, procureur de la République salue le courage de la police nationale et rassure que toutes les dispositions sont prises pour que les prévenus répondent de leurs actes. Au-delà de la satisfaction du procureur de la République par rapport à cette opération menée par la police nationale, il a souligné que le ministère public doit faire le sien.

Laisser un commentaire