Tchad : préparation d’un plan des sciences, de la technologie et de l’innovation

Tchad : préparation d’un plan des sciences, de la technologie et de l’innovation

Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Pr Mackaye Hassan Taisso a lancé ce jeudi 27 juillet 2017, l’atelier national des sciences, de la technologie et de l’innovation au centre national d’appui a la recherche.

La science, la technologie et l’innovation constituent le soubassement de la productivité, de la compétitivité et de la croissance économique durable.  Cet atelier national fait suite a l’atelier régional de lancement qui a été organisé par l’Observatoire africain de la science, de la technologie et de l’innovation du 15 au 17 Mai 2017.

Ces domaines constituent  de tout temps le levier de la croissance socioéconomique, dit le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. La science, la technologie et l’innovation du development économique au niveau national, constituent des facteurs clefs pour la réduction de la pauvreté, la prévention des maladies et la conservation de l’environnement.

Les pays de la CEEAC investissent peu dans le savoir qui reste en deca de 1% des produits bruts. Ce faible niveau  de développement  de la science, de la technologie et de l’innovation préoccupe à plus d’un titre, selon le professeur Mackaye Hassan Taisso. Il est donc urgent de combler ce retard en matière d’investissement en ressources humaines et financières dans l’économie du savoir pour le mieux être des populations dans le continent. Le development de la recherche, de la technologie et de l’innovation dans tous les domaines de la science va résoudre des grands problèmes dont souffrent les pays africains comme la pauvreté, l’insécurité alimentaire, les maladies endémiques et les changements climatiques.

 

Laisser un commentaire