Tchad : par décision de la cour suprême, Miss Tchad 2017 sera organisée par ASRAR Event

Tchad : par décision de la cour suprême, Miss Tchad 2017 sera organisée par ASRAR Event

La cour suprême saisie par l’agence tchadienne d’évènementielle ASRAR Event sur l’octroi de l’organisation de l’élection Miss Tchad 2017 à l’agence camerounaise Myco Com, vient de rendre son verdict. La chambre administrative de la cour suprême annule la décision n° 591/PR/PM/MDTCA/DC2016 du ministère du Développement touristique, de la Culture et de l’Artisanat désignant MYCO COM comme agence mandatée pour organiser Miss Tchad 2017.

ASRAR Event avait, en effet, selon des sources concordantes, eu l’accord d’organiser l’élection Miss Tchad 2017 depuis l’année passée. Elle l’a même fait savoir au nouveau ministre du Développement touristique, de la Culture et de l’Artisanat Youssouf Abassalah qui a finalement décidé de mandater l’agence peu connue dans le milieu, Myco Com dont le promoteur avait eu par le passé des soucis au Tchad qui lui ont valu même une expulsion médiatisée.

Pour beaucoup des tchadiens, le juge n’a fait que dire le droit d’autant que, l’agence ASRAR Event avait déjà un mandat l’autorisant à organiser Miss Tchad 2017. Le ministère a été débouté.

L’annonce d’organisation de Miss Tchad 2017 par Myco Com a été faite le 23 janvier 2017 par le ministre du Développement touristique, de la Culture et de l’Artisanat Youssouf Abassalah. Lors de sa sortie, le ministre déclarait que, le choisi de confier l’organisation de cet évènement culturel à MYCO COM, une entreprise de communication camerounaise est que l’agence prend les risques de chercher de financement pour la tenue de l’événement. « Myco organise Miss Tchad 2017 à ses risques et périls », disait-il.

La décision de la cour suprême est sans recourt.

Laisser un commentaire