Tchad : les transporteurs lancent un préavis de grève de 3 jours

Tchad : les transporteurs lancent un préavis de grève de 3 jours

Le syndicat national des associations des transporteurs du Tchad (SYNAT) a réuni ce matin toutes les associations et coopératives de transport pour échanger sur l’augmentation du prix du carburant. Après deux heures d’échanges, les patrons des associations, coopératives des transports communs, urbains et interurbain du Tchad décident de lancer un préavis de grève de trois jours à compter de ce lundi 8 janvier 2018.

« Pendant ces trois jours nous allons écrire au gouvernement pour baisser le prix du carburant, c’est pour la 4e fois de suite qu’il décide d’augmenter sans consulter ses partenaires » dit le président de la coopérative des taximen de N’Djamena, Ali Daoud.

« La grève consistera à garer tous les véhicules, taxis, agences de voyages et même  les gros porteurs qui vont au Cameroun et au Nigeria seront garés » prévient Dallou Kaoré, le vice président du syndicat national des associations des transporteurs du Tchad.

Les transporteurs disent n’avoir pas d’autre moyen pour revendiquer leurs droits, déjà le transport coute cher, car la population se plaint. Selon eux, ce n’est pas dans la rue qu’ils vont avoir gain de cause, mais en garant leurs véhicules et en restant chez eux.

Un commentaire

  1. mbaiaoura sylvain
    8 janvier 2018 at 16 h 38 min Répondre

    bonjour
    l’opinion national pourquoi le pays peut augmenter le prix du petrole alors que on est en crise financiere

Laisser un commentaire