Tchad: Les Pays-Bas offrent un million d’euros pour améliorer le système d’eau potable de N’Djamena

Le gouvernement tchadien et l’Agence néerlandaise pour l’entreprise ont signé, mercredi 28 juin 2017 à N’Djamena, une convention de don d’un million d’euros pour le financement des études pour la réhabilitation et l’extension des adductions d’eau potable de la capitale tchadienne.

Ces études qui dureront un an, permettront d’élaborer un plan de projet complet pour la réhabilitation et l’extension du système d’eau potable dans la zone urbaine et périurbaine de N’Djamena à l’horizon 2021.

“Les réformes structurelles de la Société tchadienne des eaux (STE) ont permis de convaincre les bailleurs à financer l’hydraulique urbaine auparavant désertée”, a déclaré Siddick Abdelkérim Haggar, ministre tchadien de l’Eau et de l’Assainissement.

La ville de N’Djamena n’est desservie actuellement qu’à hauteur de 30% et ce projet vise à accroître le taux de couverture pour atteindre un minimum de 80% à l’horizon 2030, a-t-il précisé.

Le ministre tchadien de l’Economie, Nguéto Tiraïna, quant à lui, a salué l’excellence des relations entre son pays et les Pays-Bas.

Laisser un commentaire