Tchad : les magistrats reconduisent la grève d’une semaine

Tchad : les magistrats reconduisent la grève d’une semaine

Les magistrats du Tchad après avoir observé une grève de trois jours du 16 au 19 octobre, décident de reconduire cette interruption de travail pour une durée d’une semaine à compter de ce lundi 23 octobre 2017 sur l’ensemble du territoire national.

La décision a été prise hier au cours d’une assemblée générale au parquet de grande instance de N’Djamena, après que le Syndicat Autonome des Magistrats Tchadiens (SYAMAT) et le Syndicat des Magistrats du Tchad (SMT) aient évalué les trois jours observés qui selon eux n’ont abouti à rien.

« C’est un mépris sans égard envers les magistrats » dit le président du syndicat des magistrats du Tchad Allarakete Sanengar. Ce mouvement d’humeur est pour exiger au Gouvernement de répondre à leurs revendications relatives au financement et à l’organisation des élections au Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) dont le mandat des membres est arrivé à terme, le paiement des primes de rendements des magistratures de l’année 2016 et le remboursement des 80% de leurs indemnités illégalement amputées en 2016.

Laisser un commentaire