Tchad : “les femmes sont discriminées dans tous les domaines” Alda Facio

Tchad : “les femmes sont discriminées dans tous les domaines” Alda Facio

Les femmes tchadiennes sont confrontées à une discrimination affectant tous les domaines de leur vie, a déclaré, jeudi dans la capitale tchadienne, Mme Alda Facio, présidente-rapporteuse du Groupe de travail du Conseil des droits de l’ homme de l’ONU sur la question de la discrimination à l’égard des femmes dans la législation et dans la pratique.

Au nom de certaines pratiques culturelles et religieuses, les femmes sont reléguées au second rang. Elles subissent, chaque jour, différentes formes de violence dont le viol et le mariage forcé“, a précisé Mme Alda Facio qui achevait une visite de dix jours dans quelques villes du pays.

Elle a, par ailleurs, déploré l’absence ou la faible représentativité des femmes dans les instances de prise des décisions ou dans l’ administration.

Au Tchad, les femmes représentent plus de 52% de la population estimée à 12 millions d’ habitants. Mais elles restent sous-représentées à tous les niveaux de l’appareil d’Etat. Même le quota de 30% promis par le président Idriss Déby Itno il y a quelques années, n’est pas respecté.

L’application des textes reste un défi majeur à relever. Tous doivent s’impliquer pour que la femme retrouve la place qui est la sienne dans la société“, a conclu la haute responsable onusienne.

Laisser un commentaire