Tchad : les évêques appellent à un référendum pour l’adoption de la nouvelle constitution

Tchad : les évêques appellent à un référendum pour l’adoption de la nouvelle constitution

Le projet de constitution, actuellement sur la table de l’Assemblée nationale ne laisse pas l’Eglise catholique du Tchad sans mot.

Les évêques du Tchad se disent inquiétés par la manière dont le processus d’institution de la 4e République se déroule. C’était à l’occasion de la rencontre de la conférence épiscopale tenue du 12 au 19 avril 2018

« Ce processus, comme beaucoup le craignent, risque de fausser gravement les règles du jeu démocratique car, il porte en germe une grave division des cœurs entre les citoyens. En plus de la divergence dans la classe politique sur le sujet, nous notons qu’une grande partie de la population ignore complètement ce qui se passe ».

Pour les évêques, un changement fondamental de cette nature devrait se faire dans le respect de la constitution. L’Eglise catholique du Tchad encourage les responsables politiques et administratifs, les acteurs sociaux et les leaders religieux, à continuer d’œuvrer pour la paix et la concorde sans oublier la population.

Laisser un commentaire