Tchad : les 64 étudiants qui ont caillassé la voiture du ministre Taïsso sont libres

Tchad : les 64 étudiants qui ont caillassé la voiture du ministre Taïsso sont libres

Après avoir purgé 1 mois d’emprisonnement ferme avec des amendes pécuniaires, les étudiants de l’université de N’Djamena sont acquittés de leur peine ce mercredi 22 mars 2017 au Palais de justice de N’Djamena. Sur 64 étudiants, 63 sont relaxés au bénéfice de doute et 1 étudiant condamné à 6 mois de prison avec sursis et 25 000 FCFA d’amende avec sursis. Pour ce dernier, les juges ont estimé qu’il a reconnu les faits en déclarant « Nous avons caillassé les voitures avec des cailloux ». Des scènes de joies des étudiants ont été observées dans les facultés et sur certaines avenues de la capitale mercredi en fin de journée.

 

 

 

2 Commentaires

  1. HOURNOU GAMDJANG LAMARTINE
    24 mars 2017 at 23 h 20 min Répondre

    VIVE LA JEUNESSE OUBLIÉE ET TORTURÉE DU TCHAD! EN AVANT!

Laisser un commentaire