Tchad : le gouvernement tend la main aux syndicats

Tchad : le gouvernement tend la main aux syndicats

Par un point de presse tenu à son cabinet ce lundi 24 juillet 2017, le ministre de la Fonction, de l’Emploi et du Dialogue Social, M. Abdelkérim Séïd Bauch, exhorte et encourage les membres du Comité Technique Tripartite, à revenir à de meilleurs sentiments. Il invite donc, les représentants de la plateforme syndicale revendicative, les représentants de la plateforme syndicale pour le dialogue social, à reprendre leur place au sein du comité, où s’exercent de libres discussions. Abdekkérim Séïd Bauch estime que le comité doit poursivre normalement ses travaux pour mettre à la disposition du gouvernement des solutions idoines pour l’instauration d’une paix sociale durable. « C’est seulement ensemble et dans des débats contradictoires que nous pouvons avancer et réussir cette mission » indique-t-il.

En effet, le ministre de la Fonction Publique, de l’Emploi et du Dialogue Social, rappelle que, le Tchad continue d’endurer une situation socioéconomique difficile, sans précédent, et pour laquelle le Gouvernement ne ménage aucun effort tendant à la circonscrire. D’après lui, cette lutte doit être menée avec une énergie inlassable et par un effort continu et concerté sans lequel le redressement escompté pour sortir ce pays du marasme économique ne pourra véritablement réussir.

« Dans ce contexte qui perdure, le gouvernement estime que seul le dialogue social, outil irremplaçable pour concilier les exigences du développement économique et social inclusif et durable, peut apporter des réponses nécessaires et appropriées à cette crise » invite le ministre Abdelkérim Séïd Bauch.

Laisser un commentaire