Tchad : le gouvernement table sur 242,440 milliards FCFA des recettes non fiscales

Tchad : le gouvernement table sur 242,440 milliards FCFA des recettes non fiscales

La loi des finances portant budget général de l’État pour l’exercice 2018 adoptée par l’Assemblée nationale, fin décembre, révèle que le gouvernement table sur 242,440 milliards FCFA des recettes non fiscales.

En effet, selon les prévisions totales des recettes non fiscales pour 2018 estimées à 242,440 milliards FCFA, dont 202,550 milliards FCFA, des ressources directes du pétrole et autres contre 70,220 milliards FCFA du collectif budgétaire 2017. La loi des finances relève que, ces recettes sont en hausse de 172,220 milliards FCFA, soit un taux de croissance de 245,25%.

Le gouvernement entend percevoir des recettes constituées des ressources directes du pétrole à savoir les redevances sur la production et autres recettes pétrolières évaluées à 202,550 milliards FCFA, de recettes administratives et diverses de 39,890 milliards FCFA.

On peut lire aussi, dans cette loi, que, les recettes non fiscales hors revenus directs du pétrole sont projetées à 39,890 milliards FCFA contre 35,292 milliards FCFA de la loi des finances rectificative 2017. Elles sont en hausse de 4, 5598 milliards FCFA soit un de taux de 13,02%.

Globalement, les recettes non fiscales attendues en 2018 représentent 37,12% des prévisions des recettes ordinaires qui sont de 653,089 milliards FCFA.

Laisser un commentaire