Tchad : Le gouvernement encourage la création des associations de tradipraticiens

Tchad : Le gouvernement encourage la création des associations de tradipraticiens

Le Tchad, à l’instar des autres pays africains membres de l’OMS a célébré le 31 août, la 15ème Journée africaine de la médecine traditionnelle. Cette dernière est placée sous le thème: “l’intégration de la médecine traditionnelle dans le système de la santé”.

Dans une déclaration faite à son cabinet, Mme Ngarmbatina Carmel Sou IV, ministre de la
santé publique encourage la création des associations des tradipraticiens et appelle les acteurs de la médecine traditionnelle à plus de professionnalisme. Pour elle, le thème retenu cette année interpelle tant les tradipraticiens que les professionnels de la médecine moderne. Car, le but poursuivi est d’atteindre, selon elle, le niveau de santé que souhaite le gouvernement pour la population tchadienne.

L’intégration de la médecine traditionnelle dans le système de la santé” se situe à deux niveaux notamment: structurel, à travers la prise en charge de la médecine traditionnelle au niveau central; au niveau fonctionnel, il faut développer la collaboration avec la médecine moderne.

Laisser un commentaire