Tchad : Le Gouvernement approuve un projet de Loi portant Code de la Route 

Tchad : Le Gouvernement approuve un projet de Loi portant Code de la Route 

Le Gouvernement tchadien envisage de réactualiser et de réviser le code de la route qui date de 1971, à travers un projet de loi.

Les innovations et correctifs qui intègrent la série de mesures et reformes dans le secteur du transport proposés par ce projet de loi de Code de la Route sont entre autres : les conditions d’obtention du permis de conduire ; les sanctions relatives à l’utilisation du téléphone au volant ; le port du casque de sécurité ; le sens giratoire au niveau des ronds-points, la protection de l’environnement et du patrimoine routier ; le montant des amendes.

En effet, le projet de Loi portant Code de la Route  dont il s’agit était inscrit au premier point et au titre du ministère des Infrastructures et du Désenclavement lors du Conseil ordinaire des ministres tenu ce jeudi 24 août 2017.

Selon la ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Chargé de Relations avec l’Assemblée Nationale, Mme Madeleine ALINGUE, le Tchad est dans le besoin d’être en harmonie avec le Plan Mondial de la Décennie d’Action sur la Sécurité Routière 2011-2020 et en conformité aux textes communautaires de la CEMAC. C’est pour cette raison que ce projet de loi réactualise et révise le code de la route tchadien qui date de 1971.

Pour Mme Madeleine ALINGUE, les accidents de la circulation sont devenus un problème de santé publique qui interpelle non seulement les pouvoirs publics, mais aussi le secteur privé, les associations de la société civile et les populations dans leur ensemble.  Ce projet de Loi portant Code de la Route  a reçu l’approbation unanime des membres du Conseil des ministres.

Laisser un commentaire