Tchad : Le Cadre national de dialogue social consulte les syndicats sur le rabattement des salaires

Tchad : Le Cadre national de dialogue social consulte les syndicats sur le rabattement des salaires

Les rumeurs sur l’abattement de salaires des fonctionnaires tchadiens se confirment. Une rencontre a été tenue le mercredi 03 janvier dans les locaux du Cadre national de dialogue social pour informer les centrales syndicales.

Pour l’instant, aucun acte officiel de l’abattement n’a été signé mais, le CNDS a tenu à présenter les modalités aux syndicalistes. Parmi les raisons avancées par le gouvernement, le niveau de salaire qui est de 378 milliards est voulu à 348 milliards par les bailleurs de fonds. Sans abattement de salaire aucun compromis ne sera trouvé avec les bailleurs de fonds, apprend-on.

Toutes les centrales syndicales présentes à la rencontre au CNDS ont refusé la proposition du gouvernement tout en attendant le décret.

L’abattement consiste à réduire  :

Pour le personnel des départements ministériels et des institutions de l’Etat

  • 15% le salaire des travailleurs qui gagnent entre 60.000 à 100.000FCFA
  • 20% des salaires des travailleurs qui perçoivent 100.000 à 200.000FCFA
  • 25% pour ceux qui gagnent 200.000 à 300.000FCFA
  • 30% pour ceux qui gagnent entre 300.000 et 400.000FCFA,
  • 35% pour ceux qui ont un salaire de 400.000 à 500.000
  • 40 % de 500 001 à 1.000.000
  • et de 45 % les salaires supérieurs à 1.000.000 Fcfa

Pour le personnel diplomatique, consulaire et chancellerie à l’étranger

  • 5 % pour les salaires inférieur à 500.000
  • 10 % supérieur ou égale à 500.000

Pour le personnel des forces de défense et de sécurité

  • 5 % inférieur ou égal à 100.000
  • 10 % supérieur ou égal à 100.000

 

 

 

Laisser un commentaire