Tchad : l’armée tue 20 éléments de boko-haram dans la région du Lac

Tchad : l’armée tue 20 éléments de boko-haram dans la région du Lac

L’Armée Nationale Tchadienne (ANT) a eu un accrochage avec des éléments de la secte Boko-haram dans une île du Lac. Le bilan provisoire fait état de 20 éléments de Boko-haram tués, plusieurs matériels de la secte détruits. Du côté des forces de défense, l’on déplore la mort d’un soldat et quatre autres blessés. Le ratissage se poursuit. Le chef d’État-major des Armées promet dans un communiqué de presse de donner le bilan définitif très prochainement.

Contacté à cet effet, le gouverneur de la région M. Mahamat Abbali Sala confirme l’accrochage entre l’armée nationale et les éléments de Boko-haram. D’après lui, depuis quelques jours, les forces de défense, sont sur les trousses des éléments de Boko-haram, réinstallé dans certaines îles du Lac. Suite à des informations, l’ANT s’est lancée pour déloger ces forces sataniques hors du Tchad. C’est ainsi que, les éléments de l’ANT basé dans la région du Lac ont lancé l’assaut.

Un commentaire

  1. Tahir
    26 mars 2018 at 17 h 20 min Répondre

    Braves soldats du Tchad, que la protection divine du tout puissant soit sur vous.
    vous versez votre sang pour sauver le Tchad notre patrie, courage et courage encore!
    ces sataniques qui ne connaissent pas Dieu des musulmans ni Dieu des chretiens mouront un a un jusqu’a l’infini car qui tuera par epee moura par epee.

Laisser un commentaire