Tchad : l’ambassade de France octroie 500 000 € à 2 ONG qui luttent contre la malnutrition dans le Batha

Tchad : l’ambassade de France octroie 500 000 € à 2 ONG qui luttent contre la malnutrition dans le Batha

Signature d’octroi de 500.000 € à deux organisations non gouvernementales qui luttent contre la malnutrition aiguë dans la région du Batha a eu lieu ce 16 mai 2017 à l’ambassade de France au Tchad. Les deux ONG bénéficiaires sont respectivement Solidarité internationale avec 300.000 euros et la Croix rouge Française 200.000 euros. L’ambassadeur de France au Tchad Philipe Lacoste a déclaré que la région du Batha affiche des chiffres de malnutrition aiguë inquiétants et c’est en dépit des efforts des divers acteurs ainsi que du gouvernement sur le terrain. Il relève que des activités de renforcement de la résilience et des moyens d’existence des populations vulnérables permettront aux ménages les plus pauvres et plus touchés par l’insécurité alimentaire de mieux faire face aux chocs récurrents. Le projet de solidarités international a pour objectif de réduire le taux élevé de malnutrition aiguë sévère et renforcer la résilience des populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans le département de Fitri et de la sous-préfecture d’Abou Hajilidji. Celui de la Croix rouge française a pour but de contribuer au renforcement de la résilience des populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle face aux chocs liés au changement climatique dans la région du Batha.  Noter que la malnutrition aiguë touche au Tchad beaucoup d’enfants, de mère et de jeunes femmes et couterait près de 9,5% du PIB par année. Les activités qui seront mises en œuvre par Solidarité internationale et la Croix-Rouge française permettront aux plus vulnérables de bénéficier à la fois de formations agricoles, de sessions de sensibilisation aux bonnes pratiques.

2 Commentaires

  1. l’ambassade de France octroie 500 000 € à 2 ONG qui luttent contre la malnutrition dans le Batha – MAIRIE DE NDJAMENA
    17 mai 2017 at 4 h 13 min Répondre

    […] malnutrition aiguë dans la région du Batha a eu lieu ce 16 mai 2017 à l’ambassade de France au Tchad. Les deux ONG bénéficiaires sont respectivement Solidarité internationale avec 300.000 euros et […]

Laisser un commentaire