Tchad : La Semaine mondiale de l’entrepreneuriat pour la promotion entrepreneuriale des jeunes

Tchad : La Semaine mondiale de l’entrepreneuriat pour la promotion entrepreneuriale des jeunes

Les activités de la première édition de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat au Tchad ont été lancées officiellement par le ministre de la formation professionnelle et de la promotion des métiers, Me Adoum Dangaï Nokour Guet, ce lundi 13 novembre 2017 au Palais du 15 janvier à N’Djamena.

Créée depuis 2008, le Tchad célèbre pour la première fois cette année, la Semaine mondiale de l’entreprenariat placée sous le thème : « Quel modèle de développement de l’écosystème entrepreneurial pour le Tchad ? ». Selon le ministre Adoum Dangaï Nokour Guet, ce thème évocateur traduit bien la grande préoccupation de l’heure des plus hautes autorités du pays à savoir, celle de faire du secteur privé tchadien le moteur de développement et de transformation structurelle de l’économie nationale. « Pour cela, il faut bien une classe d’entrepreneurs dynamiques, innovants pour opérer la transformation », précise-t-il.

Dans son mot de circonstance, le président du comité d’organisation par ailleurs, président du Réseau des Jeunes pour le Développement du Leadership au Tchad,  Routouang Mohamed Ndonga Christian a précisé que, plus de 75 activités reparties en six thématiques sont programmées pour cette semaine.

Il y aura entre autres : Culture entrepreneuriale, Technologie et Innovation digitale, Entrepreneuriat agricole et agroalimentaire (Agrobuiness), Artisanat et design, Investissement, Innovation civique et sociale. D’après le président du comité d’organisation, ces thématiques visent : la promotion de la sensibilisation et le réseautage, le renforcement de l’esprit d’entreprise et le développement des compétences, l’optimisation de l’environnement réglementaire, la facilitation de l’échange technologique ainsi que, l’innovation et l’amélioration de l’accès au financement, nous informe-t-il.

En ce qui concerne la promotion de l’entrepreneuriat au Tchad, le ministre de la formation professionnelle et de la promotion des métiers, Me Adoum Dangaï Nokour Guet a indiqué qu’une réflexion est en train d’être conduite au sein de son département pour que la formation professionnelle soit plus en adéquation avec les besoins de l’économie nationale et beaucoup plus tournée vers l’entrepreneuriat. Il a exhorté les participants à l’assiduité, à échanger leurs idées, à débattre des questions qui soulèvent la problématique de l’entrepreneuriat et de l’emploi des jeunes. Ceci, afin de faire des propositions pertinentes qui permettront d’aller de l’avant et construire une économie robuste et diversifiée, créatrice d’emplois et de richesse.

Prenant la parole, le directeur général de l’Agence Nationale des Investissement et des Exportation (ANIE), Ousmane Mahamat Nour Elimi, se dit honorer de prendre part à cette semaine et rassure les participants l’engagement de son institution à les assister durant toute la semaine avec des informations exhaustives de l’environnement des affaires.

Laisser un commentaire