Tchad: la CLTT déclenche une grève illimitée avec service minimum

Tchad: la CLTT déclenche une grève illimitée avec service minimum

Le bureau exécutif de la Confédération libre des travailleurs du Tchad (CLTT) s’est réuni en séance extraordinaire à la Bourse du travail pour se pencher sur la situation sociale que traverse le pays.

Dans un communiqué signé par son secrétaire général, Brahim Ben Seid, le 30 Janvier 2018,  la CLTT qualifie la crise sociale de « très alarmante, voulue et entretenue par le gouvernement ». Au cours de la session extraordinaire, les échanges ont porté sur « la coupe abusive et injustifiée des salaires de tous les agents de l’Etat », la cherté de vie avec l’augmentation du prix du carburant à la pompe et des denrées alimentaires sur le marché ainsi que l’augmentation de l’IRPP qui frappe tous les secteurs public, parapublic comme privé.

Fort de ce constat, « la CLTT appelle tous ses militants et militantes, travailleuses et travailleurs du secteur public de toute l’entendue du territoire national à observer à partir du 31 Janvier 2018 une grève illimitée ».

La Confédération demande à ses militantes et militants du secteur de la santé et du Transport aérien d’assurer un service minimum comme les textes l’exigent. Elle fait remarquer au gouvernement qu’il peut faire des économies ailleurs pour sauver ses finances. Notamment, à travers l’audit des diplômes, le nettoyage du fichier des fonctionnaires au niveau de la solde, la réduction de son train de vie et la lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite.

Laisser un commentaire