Tchad : Des détenus provoquent une débandade à la maison d’arrêt d’Amsinéné

Tchad : Des détenus provoquent une débandade à la maison d’arrêt d’Amsinéné

En visite à la maison d’arrêt d’Amsinéné, la délégation du ministre de la justice, garde des sceaux charge des droits humains, professeur Ahmat Mahamat Hassane, a été victime de vol. Dans un bloc des détenus, beaucoup des membres de la délégation, ont constaté la perte, soit de leurs téléphones portables, soit d’argent de leur poche. D’aucuns ont perdu carrément leurs portemonnaies. Pendant une bousculade, certains visiteurs, n’ont même pas retrouvé leurs chaussures. Ils étaient obligés de détaler pour sortir du bloc où sont détenus des prévenus considérés comme dangereux.
Un journaliste dans la délégation a perdu ses chaussures pendant la bousculade. Le journaliste en s’égarant dans la maison d’arrêt a pu souffrir avant de ressortir sans son téléphone portable, ni son argent dans son portefeuille. Ce sont des véritables pickpockets, déclare, tout essoufflé, un membre de la délégation.
Aux dernières nouvelles, l’on apprend que, le régisseur de la prison aurait mené des recherches qui ont permis de retrouver les téléphones portables mais les portefeuilles ne sont pas retrouvés.

Laisser un commentaire