Tchad : campagne de dissémination du Budget Citoyen 2016 au sud du pays

Tchad : campagne de dissémination du Budget Citoyen 2016 au sud du pays

Le Cercle de Réflexion et d’Orientation sur la Soutenabilité de l’Economie Tchadienne (CROSET) en partenariat avec l’Ambassade des Etats-Unis au Tchad est en mission de dissémination du Budget Citoyen 2016 au sud du pays. La cérémonie de lancement de la dissémination a commencé le 13 Décembre à Sarh en présence des autorités administratives, militaires et municipales de la région du Moyen Chari, de la presse locale et des participants venus aussi bien de la région hôte que des régions du Mandoul et du Logone Oriental. Le Chef de Programme du Budget Citoyen 2016, Dr. MABALI Aristide prenant la parole au nom du CROSET a souligné que toute l’équipe de mission est honorée de la présence massive de la population de la ville verte. Pour lui, le Tchad a entrepris plusieurs réformes dans la gestion des finances publiques ces dernières années dans le but d’assurer l’efficacité de l’action publique. Cependant, ces réformes restent peu connues et moins comprises par la population qui doit en être informée car c’est elle qui contribue et c’est pour elle aussi qu’est destinée l’action publique. Pour lui, le Budget Citoyen 2016, traduction simplifiée du budget de l’Etat, produite par le Ministère des Finances et du Budget est un grand bond en avant et le CROSET, soutenu par l’Ambassade des Etats-Unis au Tchad, est honoré d’en assurer la dissémination.

Accompagné des trois (03) Préfets de la région et de plusieurs Délégués régionaux des services déconcentrés de l’Etat, le Secrétaire Général du Moyen Chari, M. Valentin Moassingar, a tout d’abord souhaité la bienvenue à l’équipe du CROSET. Il a indiqué par la suite dans son allocation pour la circonstance que la participation citoyenne au processus budgétaire à travers l’accès à l’information budgétaire et la compréhension de ces informations par un grand public est un outil de promotion de développement économique. Le SG de la région a enfin demandé aux participants de poser toutes les questions aux formateurs afin que le message soit bien relayé auprès de la base qu’ils représentent.

Dr. Aristide MABALI, Chargé de programme CROSET

Laisser un commentaire