Tchad bilan 2017 : Jeunesse et Entrepreneuriat

Tchad bilan 2017 : Jeunesse et Entrepreneuriat

S’il y a un trophée à décerner pour l’année 2017, la jeunesse ne sera pas en marge. Les faits parlent d’eux-mêmes. Durant l’année qui s’écoule, il y a eu une floraison des startups dans tous les secteurs de l’économie. Ce qui s’est matérialisé par l’organisation de plusieurs rencontres nationales et internationales sur l’entrepreneuriat à N’Djamena.

Pour la   première fois au Tchad, en 2017, il a été organisé la Semaine mondiale de l’Entrepreneuriat (SME) du 13 au 19 novembre 2017, placée sous le thème, « Quel modèle de développement pour l’écosystème entrepreneurial au Tchad ».  Cette semaine organisée par le Réseau des jeunes pour le développement du leadership au Tchad a permis de créer et développer l’écosystème entrepreneurial tchadien ;  revoir les contours de l’entrepreneuriat et analyser les autres possibilités dans ce domaine. Il y a eu comme entre autres activités: N’Djamena Start-up Week ; le Festival Agrobusiness qui a réuni plusieurs acteurs du monde agroalimentaire pour promouvoir la valeur du monde rural en général et les activités génératrices de revenus qui en découlent en particulier ; le Forum Startup et Investissements.

Autre événement marquant de l’année 2017 concernant la jeunesse et l’entrepreneuriat, c’est la troisième édition de Tchad Talents qui a été organisée du 07 au 09 novembre 2017. Cette grande rencontre sous l’initiative de l’association A2RTEL (Agir en Réseau pour la Réussite des Tchadiens dans l’Entrepreneuriat et le Leadership) et ses différents partenaires a permis de mettre en exergue les jeunes porteurs de projets et était placée sous le thème : « Promouvoir les compétences et l’auto-emploi dans les secteurs clés du dynamisme économique du Tchad ».

Le plus grand rendez-vous de la jeunesse tchadienne, mais surtout africaine en 2017 fut le Forum panafricain de la jeunesse. Cette rencontre a réuni les présidents des conseils nationaux de jeunesse de tous les 54 pays africains en plus d’autres jeunes leaders d’organisations et d’associations de leurs pays à N’Djamena du 29 juin au 1er juillet 2017. La tenue de ce Forum avec pour thème, «  Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse » a permis de consulter les jeunes Africains pour leurs contributions au rapport du Champion du thème.

En plus des initiatives privées, il faut également mettre à l’actif de l’État plusieurs formations des jeunes. Ceci, à travers l’Office National de la Promotion de l’Emploi, une institution qui courant 2017 a formé beaucoup de jeunes dans les métiers en vue de leur autonomisation par l’auto-emploi.

Dans cette perspective, les pouvoirs publics ayant compris l’intérêt de l’entrepreneuriat doivent poursuivre leur quête de l’amélioration de l’environnement des affaires afin de développement l’économie.

 

Laisser un commentaire