Tchad : 39 nouveaux bacheliers vont étudier dans des universités chinoises

Tchad : 39 nouveaux bacheliers vont étudier dans des universités chinoises

Trente-neuf nouveaux boursiers tchadiens, titulaires du baccalauréat 2015-2016 sont en partance pour la Chine. Ils deviennent ainsi de nouveaux ambassadeurs de l’amitié sino-tchadienne et des témoins heureux d’une coopération fructueuse et très appréciée entre les deux pays.

Dans la soirée du mercredi 24 août 2017, au cours d’une réception organisée par l’ambassade de Chine au Tchad, ils ont reçu des titres de voyage et de séjour pour étudier dans des universités chinoises. La cérémonie, présidée par le chargé d’affaires de l’ambassade de Chine au Tchad, Fang Yunlong, s’est déroulée en présence du ministre tchadien de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mackaye Hassane Taïsso, et de sa collègue en charge de la Communication et porte-parole du gouvernement, Madeleine Alingué, ainsi que de plusieurs Tchadiens ayant étudié en Chine.

Ces 39 jeunes Tchadiens vont suivre leurs études supérieures en Chine dans les domaines de la médecine, des technologies, de l’informatique, de l’architecture, de l’administration et du commerce.

M. Fang les a invités à découvrir la culture chinoise et à apprendre la langue chinoise. “Vous avez tous fait le bon choix. Une fois en Chine, vous allez trouver à vos côtés des étudiants français, américains et anglais dans la même salle de classe, sachant que le chinois est depuis toujours la langue la plus parlée au monde et l’une des six langues officielles de l’Organisation des Nations Unies”, a déclaré M. Fang. “Profitez de cette opportunité précieuse pour découvrir la Chine, apprendre et maîtriser tous les savoirs comme un aspirateur”, a-t-il ajouté.

Le ministre tchadien de l’Enseignement supérieur a exhorté ses jeunes compatriotes à être exemplaires et modèles. “C’est une chance d’aller étudier dans ce pays, puisque tous ceux qui y ont été formés ne l’ont jamais regretté. Ils ont été de parfaits serviteurs de leurs pays. Vous serez aux côtés d’un certain nombre d’étudiants en provenance d’autres pays, mais soyez de bons ambassadeurs de notre pays”, a-t-il insisté.

Sa collègue en charge de la Communication et ancienne étudiante en Chine s’est également exprimé : “Vingt-cinq ans après, ces jeunes partent, continuent ce long chemin de l’histoire qu’on construit entre la Chine et le Tchad”. Elle a appelé les jeunes boursiers à “construire justement ce pont concret, cette amitié qu’on va établir grâce à vous, grâce aux spécialités que vous allez développer, grâce aux amitiés que vous allez développer, revenir au pays et de construire ce Tchad dont on a besoin, ce Tchad émergent, ce Tchad plein de dynamique, d’innovation et de créativité”.

Au nom des bénéficiaires, la jeune Estella Madjibarom a promis de relever le défi et de ne pas décevoir les espoirs de leurs compatriotes et de la Chine. “Votre générosité nous inspire à aider les autres, notre pays et à redonner à notre communauté sa place. Nous espérons qu’un jour, nous serons en mesure d’aider les autres étudiants à atteindre leurs objectifs, tout comme vous l’avez fait pour nous”, a affirmé la jeune fille.

Les 39 étudiants ont obtenu leurs passeports, visas et billets d’avions des mains du diplomate chinois et des responsables gouvernementaux tchadiens. Ils s’envoleront bientôt pour une nouvelle et exaltante aventure en Chine.

avec Xinhua

Laisser un commentaire