Tchad : 1700 militaires ont participé à l’exercice militaire multinational Flintlock

Tchad : 1700 militaires ont participé à l’exercice militaire multinational Flintlock

Lancé le 26 féviers derniers, l’exercice militaire FLINTLOCK 2017, a pris fin ce jeudi 16 mars au sein camps militaires de GEMIA dans le 1er arrondissement de la commune de N’Djamena. Cet exercice a vu la participation de plus 1700 hommes et femmes ressortissants de 18 pays, venant de trois contient avec l’appui des États-Unis d’Amérique. Elle s’inscrit dans une nouvelle approche de lutte contre le terrorisme dans le monde.

La 11e édition de FLINTLOCK 2017 qui vient de prendre fin a intégré la police, la gendarmerie, la garde nationale et nomade dans la recherche des renseignements. Le personnel de santé a reçu une formation relative à l’évacuation des blessés sur un théâtre d’opérations.

L’exercice militaire FLINTLOCK 2017 a pour objet entre autres : de renforcer les capacités opérationnelles des forces spéciales, de mutualiser les ressources, d’acquérir et de familiariser avec les nouvelles stratégies de lutte contre le terrorisme, de raffermir la relation armée/nation, de mettre en œuvre l’interopérabilité de moyens.

Un défilé militaire a mis terme à la cérémonie présidée par le Chef d’État-major général des armées tchadiennes Brahim Seid Mahamat en présence des corps diplomatiques, des officiers supérieurs de l’armée tchadienne et américaine et autres invités.

Laisser un commentaire