Syndicats : La plateforme revendicative rend compte à sa base

Syndicats : La plateforme revendicative rend compte à sa base

Ils sont des centaines de travailleurs venus ce 15 mars 2018, à la bourse du travail pour écouter le compte rendu de leurs représentants suite à l’accord signé avec le gouvernement dans la nuit du 14 mars 2018, en vue de la suspension de la grève entamée depuis plusieurs semaines.

L’objet de cette assemblée extraordinaire est le rapport des discussions de la veille à la présidence de la République. Des négociations qui ont pris fin aux environs de 22 heures. « Les négociations n’ont pas été faciles parce qu’hier, ce n’était pas seulement le cabinet du président de la République. Il y avait le gouvernement à côté, il y avait aussi le Président de la république à côté. » déclare Barka Michel.

Après quelques éclaircis de celui qui est également le représentant de la plateforme revendicative, le Secrétaire Général du Syndicat national des enseignants chercheurs du supérieur (SYNECS), Mahamat Nour Rouffay a lu le contenu de l’accord à l’assemblée. Accord qui comporte, le paiement des salaires du mois de février, la suspension du recensement des agents, la suspension de la grève générale entre autres.

Le président de l’UST (Union des syndicats du Tchad) précise qu’il faut rester vigilent. « Nous avons écrit des mémorandums au gouvernement, nous devons tenir et aller plus loin pour que le problème de gouvernance soit abordé. Il ne faut pas que chaque fois on arrive à cette situation de crise », déclare Barka Michel. « Nous allons rester vigilent pour que dès qu’on touche à nos intérêts, ils vont nous avoir sur leur chemin. » renchérit-il

En outre, La plateforme revendicative remercie tous les Tchadiens, les hommes politiques et l’association des artistes engagés pour le soutien à leur lutte.

Laisser un commentaire