SOTEL-Tchad : les employés en colère contre la mise sous administration provisoire

SOTEL-Tchad : les employés en colère contre la mise sous administration provisoire

La Société des Télécommunications du Tchad SOTEL-Tchad est mise sous administration provisoire. La nouvelle tombée sous les oreilles des employés a été très mal accueillie. Aussitôt, sous l’égide du Syndicat National des Agents du Secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (SYNASTIC), les employés expriment leur inquiétude craignant même que leur société soit liquidée.

Au cours de leur assemblée générale du jeudi 6 avril 2017, les employés de la SOTEL, tout en dénonçant cette situation, regrettent que, les autorités de tutelle, au lieu d’aider la société, préfèrent confier des activités qui relèvent de ses compétences à d’autres compagnies étrangères. Ils citent le cas de la gestion de la passerelle internationale unique par une entreprise étrangère et celle du réseau à fibre optique aussi.

Les employés menacent d’engager des actions d’envergure si leurs doléances ne sont pas prises en compte.

Laisser un commentaire