Société : la Police rafle des mendiants errants à N’Djaména

Société : la Police rafle des mendiants errants à N’Djaména

Ce lundi 19 juin 2017, reste une journée cauchemardesque pour les mendiants qui errent dans les coins et recoins de la capitale, N’Djaména. La Police nationale rafle tous les mendiants devant les banques, aux feux tricolores, et d’autres endroits. Beaucoup de ces mendiants ont été surpris en cette matinée. Des éléments du Groupement Mobile d’Intervention de Police et de la Surveillance Territoriale, s’arrêtent et embarquent dans leur véhicule 4X4, tout mendiant sans distinction d’âge ni de sexe. Cette opération musclée a démarré sans être annoncée officiellement. Aucune explication n’a été donnée également. Le centre de N’Djaména est animé depuis ce matin par cette rafle. Chacun se pose des questions sans trouver des réponses. Mais les avis des citoyens sont divergents sur la rafle des mendiants. Pour d’aucuns c’est un ouf de soulagement parce que ces mendiants agacent trop avec leur insistance. D’autres trouvent que, ramasser ces personnes démunies est injuste et inhumain. D’après des sources policières, ces mendiants sont casés dans un premier temps, à l’École de Police de Diguel. Nous y reviendrons avec beaucoup des détails.

Laisser un commentaire