Santé : Un opérateur économique dote son village d’un centre de Santé

Santé : Un opérateur économique dote son village d’un centre de Santé

L’opérateur économique tchadien, Mahamat Abbassi, offre un centre de santé réalisé à plus de 36 millions de Fcfa à son village, Dar-Assalam, situé à 260 kilomètres à la sortie Nord-Est de N’Djaména, dans le département de Dababa, région de Hadjer-lamis.

Le centre de santé a été inauguré samedi, 4 novembre 2017, en présence des autorités administratives de la localité. Désormais, la population de ce village estimée à plus de 12 000 habitants ne se déplacera plus pour avoir accès aux soins de santé appropriés.

C’est un centre de santé qui offre un paquet minimum d’activités de soin disposant d’un service de la maternité, de la pédiatrie, de la petite chirurgie et des urgences. Une sage-femme et un infirmier sont déjà affectés à ce centre. M. Doulgué Mbaïlassem Innocent, représentant le donateur, explique à l’assistance que, ce centre hospitalier offert par M. Mahamat Abbassi reste une propriété de l’Etat. Selon lui, le centre a une autorisation de fonctionner par un arrêté du ministère de la Santé Publique

Le représentant du délégué sanitaire régional de Hadjer-Lamis, le médecin-chef de district de Bokoro, Dr. Ahmat Khamis Goudy, indique que, ce centre de santé vient à point nommé. Car, la situation sanitaire dans la zone est marquée par une faible couverture en infrastructures sanitaires qui limite l’accès des populations aux soins. Il se réjouit du fait que, l’ouverture dudit centre au village Dar-Assalam vienne combler des besoins en matière de santé ressentis par la population. Dr. Ahmat Khamis Goudy estime que ceci contribuera à la réduction du rayon moyen d’accès au service de santé dans le district de Bokoro. Il rassure de l’utilisation rationnelle de ce centre et appelle la population à y fréquenter.

En inaugurant le centre de santé, le secrétaire général du département de Dababa, M. Mahamat Bakhid Hassan, représentant le préfet salue l’acte humanitaire posé par le donateur. Il invite par la même occasion, les autres opérateurs économiques et les autres nantis du département de Dababa à suivre l’exemple de M. Mahamat Abbassi. En s’adressant à la population, le secrétaire général du département déclare que : « le centre appartient à tout le monde et, chacun doit fréquenter ».

Laisser un commentaire