Santé : Dangoté et Bill Gates au Tchad pour lutter contre la poliomyélite

Santé : Dangoté et Bill Gates au Tchad pour lutter contre la poliomyélite

Le chef de l’Etat Idriss Déby Itno, peu avant son décollage à Kigali au Rwanda ce mardi 20 mars 2018, a accordé une audience à Aliko Dangoté et Bill Gates. Ces deux hommes d’affaires sont au Tchad non pour investir, mais ils sont venus au pays de Toumaï dans le cadre de la lutte contre la maladie handicapante, la poliomyélite.

Bill Gates avec la Fondation Bill et Melinda et Aliko Dangoté avec sa fondation Dangoté, sont venus au Tchad pour explorer la possibilité d’accroitre leur financement dans le domaine de lutte contre la polio. Avec le président de la République, les deux mécènes ont discuté surtout sur les possibilités d’aider le pays à mieux se protéger contre cette maladie. Ils ont profité pour saluer les efforts du Tchad dans la lutte contre le poliovirus sauvage. Car, lors de son passage dans le pays en 2011, le milliardaire américain avait été renseigné sur 114 cas, aujourd’hui, le Tchad ne comptabilise aucun cas. Après son passage suite à l’appui de sa fondation, Bill et Melinda Gates, une vaste campagne d’éradication de la poliomyélite avait été lancée à l’époque sur toute l’étendue du territoire national.

Au cours de leur entrevue avec le chef de l’Etat Idriss Déby Itno, les deux richissimes ont salué les prouesses sanitaires réalisées par le Tchad à l’intervalle de cette période pour atteindre le cap de zéro cas de polio dans le pays. Aliko Dangoté annonce vouloir accroitre ses efforts sur la région du Lac-Tchad, voisin au Nigeria où un cas de poliovirus sauvage a été déclaré. Pour sa part, le milliardaire américain promet de poursuivre avec sa fondation Bill et Melinda Gates à appuyer les efforts du Tchad.

2 Commentaires

  1. Moi meme
    21 mars 2018 at 8 h 45 min Répondre

    USA:
    population 325,7 milliards,

    Nigeria:
    population= 200 millions

    Tchad:
    population 14 millions.

    Reseaux malifiques,hors de mon pays.Vous avez suffisamment de populations à detruire dans vos propre pays,

  2. Ange
    21 mars 2018 at 10 h 33 min Répondre

    Au lieu de nous aider à combattre le paludisme, la faim,… on se moque de nous en parlant de polio. Ya pas anguille sous polio?

Laisser un commentaire