Pétrole : Le Tchad prend les rênes de l’Organisation des producteurs africains

Pétrole : Le Tchad prend les rênes de l’Organisation des producteurs africains

Le ministre du pétrole, de l’énergie, chargé de la promotion des énergies renouvelables, Me Béchir Madet a pris part ce vendredi 31 mars 2017 à la 34ème session ordinaire du Conseil des ministres de l’Association des producteurs de pétrole africains (APPA), devenue Organisation des Producteurs Africains (OPA) à Abidjan en Côte-d’Ivoire. A cette occasion, il a été désigné président de l’Organisation par ses pairs.

Lors de cette 34ème session du Conseil de l’APPA, les ministres ont examiné les questions organisationnelles de leur regroupement, les rapports d’activités des organes et des instances de cette organisation africaine. Ainsi, l’Association des producteurs de pétrole africains (APPA) devient définitivement l’Organisation des producteurs africains (OPA). L’évolution de la situation du marché pétrolier a également été à l’ordre du jour de cette réunion ministérielle.

Une prochaine rencontre est prévue en juillet 2017 à Abuja au Nigeria pour pencher sur les réformes institutionnelles de l’organisation. Ceci, en vue de créer éventuellement les organes directeurs de l’organisation auront à leur tête un conseil des chefs d’Etats et un conseil des ministres des pays membres.

Créée en 1987, la désormais OPA regroupe 18 pays africains producteurs de pétrole, à savoir l’Algérie, l’Angola, le Bénin, le Cameroun, le Congo, le RD Congo, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, le Gabon, le Ghana, la Guinée Equatoriale, la Libye, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, l’Afrique du Sud, le Soudan et le Tchad.

Cette organisation intergouvernementale, basée à Brazzaville, vise à promouvoir les initiatives communes en matière de politique et de stratégie de gestion dans tous les domaines de l’industrie pétrolière en vue permettre aux pays membres de tirer profit des activités d’exploitation de pétrole.

 

Laisser un commentaire