N’Djamena au rythme du Salon de l’Étudiant Africain

N’Djamena au rythme du Salon de l’Étudiant Africain

La 1ére édition du Salon de l’Étudiant Africain ouvrira ses portes le 23 février 2017 à N’Djamena la capitale Tchadienne. La ville vit depuis la fin du mois de janvier la reprise des cours aidant au rythme de l’étudiant. Des banderoles, des panneaux géants et autres supports de communications sont visibles un peu partout dans la ville.

Dans les écoles et les universités de la place, l’équipe du salon s’active à expliquer les biens fondés et le programme de cet évènement. La thématique du salon est « l’orientation scolaire, clé de l’insertion professionnelle et du succès des jeunes en Afrique ». C’est un évènement à l’attention de la jeunesse africaine qui vise à réunir un ensemble d’acteurs de l’enseignement supérieur, du secondaire et des professionnels.

Le salon se propose comme cadre d’information, d’orientation et de conseil des jeunes et futurs bacheliers sur les filières de formation et leurs débouchés. Outre le thème principal, au cours du salon d’autres sous thèmes liés à l’innovation, à l’entrepreneuriat, à l’alternance ou l’intégration africaine seront débattus. Près de 15 000 visiteurs et 50 écoles africaines du Continent africain sont attendus à N’Djamena. L’évènement se tiendra au Palais du 15 janvier, du 23 au 25 février 2017 et l’entrée est gratuite. Le salon va se clôturer par un concert géant du groupe populaire de l’heure Toofan au Stade Idriss Mahamat Ouya.

Les organisateurs nous font savoir que les stands pour les écoles et universités tchadiennes sont gratuits, il suffit de les contacter au 60 67 58 58. Les entreprises elles doivent débourser une somme modique pour avoir un stand.

Laisser un commentaire