Modou Kouta : La carrière remplie d’un footballeur tchadien

Modou Kouta : La carrière remplie d’un footballeur tchadien

A 61 ans, Mahamat Oumar Yaya alias Modou Kouta, a désormais, une riche carrière dans le football au niveau national et continental. Joueur en club, dans l’équipe nationale (Sao du Tchad), capitaine, entraîneur et actuellement instructeur formateur. Celui qui était dans les années 1980 l’un des grands joueurs de football tchadien, est aujourd’hui, un technicien connu de l’Afrique. En effet, après plusieurs années comme instructeur panel auprès de la Confédération Africaine de Football (CAF) pour la formation des entraîneurs locaux, l’ancien entraîneur de Sao et actuel directeur de l’Académie de football de Milezi, Mahamat Oumar Yaya est désigné depuis presque trois mois comme instructeur d’élites par la (CAF).

Modou Kouta aime le travail. Pour lui, rien d’autre que le travail ne peut propulser fièrement la personne. Etre instructeur d’élites de la CAF a un double avantage. Se former et donner de la formation. Modou Kouta appartient désormais à l’Afrique car sa mission est de suivre des cours et aller donner aussi dans les autres pays africains.

D’après Mahamat Oumar Yaya, sa désignation est actée après un stage d’évaluation à Yaoundé au Cameroun, des instructeurs panels organisé par la CAF. «Après ce stage j’étais au Burkina-Faso pour évaluer et donner des cours aux entraineurs de licence B. ça été mon baptême de feu en tant qu’instructeur d’élite. C’est un honneur pour moi d’être désigné par la CAF en tant que premier tchadien parmi les instructeurs d’élites africaines» se réjouit Modou Kouta ajoutant que, plus de 70 entraîneurs ont été formés au Tchad dans les trois catégories de licence A, B et C de la CAF. Il regrette, toutefois, que, beaucoup d’entre eux ne sont pas actifs. Modou Kouta conseille les jeunes entraineurs de travailler dur et de ne pas rester à la maison.

En tant qu’acteur du footballeur tchadien, Modou Kouta souhaite que, le gouvernement et les membres de la fédération dialoguent pour mettre fin à leur querelle qui joue négativement sur le football au Tchad. «Je demande au gouvernement et à la Fédération Tchadienne de Football Association d’arrêter leur guéguerre. Tout le problème a une solution. Il faut discuter autour d’une table pour sortir une recommandation pour permettre au football de se développer. Les victimes de cette guéguerre sont les jeunes footballeurs et les amoureux du ballon de rond», interpelle Modou Kouta.

Mahamat Oumar Yaya alias a débuté sa carrière footballistique dans les années 1980 dans l’équipe Renaissance Football Club de la capitale. Il a joué dans l’équipe nationale puis devenu aussi capitaine et coach. Modou Kouta a occupé aussi des postes de responsabilité au ministère de la jeunesse et des sports.

Laisser un commentaire