Mahamat Adef : « Le chômage des jeunes,  un défi à relever et non une fatalité »

Mahamat Adef : « Le chômage des jeunes, un défi à relever et non une fatalité »

A l’occasion de la 3ème édition de Tchad Talents, ouverte  mardi 7 novembre 2017 à N’Djamena, le ministre de la fonction publique et de l’emploi, Mahamat Adef  a abordé la problématique de l’emploi et de la formation au Tchad. Il a relevé entre autres les difficultés  qu’affronte le nouveau demandeur de l’emploi sans aucune expérience professionnelle, la rareté de l’emploi, la formation. 

Pour le ministre Mahamat Adef, le problème de sous-emploi constitue aujourd’hui une préoccupation majeure pour le pouvoir public et n’épargne aucune catégorie socio-professionnelle même. Cette préoccupation est plus ressentie par le nouveau demandeur d’emploi. Soulignant que la  question de l’emploi est devenue un enjeu national compte tenu de l’ampleur du chômage, le ministre évoque que le salon des compétences et de l’emploi  contribuera à la lutte contre le chômage, le sous-emploi  et la pauvreté.

Mahamat Adef  invite les uns et les autres autour d’un consensus national afin de trouver  des solutions à la problématique de chômage. Selon lui le chômage des jeunes  ne doit pas être considéré comme une fatalité mais un défi à relever.

Faisant référence au PND, le ministre de la fonction publique et de l’emploi  souligne que, la politique de l’emploi du « Tchad que nous voulons » permettra de créer  des emplois des jeunes.  En cela, il renchérit que des moyens sont mis pour réduire le problème de sous-emploi, de chômage et de la pauvreté dans le secteur.

Laisser un commentaire