Le Tchad engage deux cabinets étrangers pour renégocier le contrat Glencore

Le Tchad engage deux cabinets étrangers pour renégocier le contrat Glencore

Le Tchad attend un gain de 108 milliards FCFA de la renégociation des termes du contrat de prêt et de commercialisation du pétrole brut tchadien par la société Glencore. L’annonce a été faite par le ministre des Finances et du Budget, M. Christian Georges Diguimbaye, ce lundi 10 juillet 2017, devant l’Assemblée nationale lors de l’adoption de la loi de finances rectificatives 2017.

Il informe l’opinion que le Tchad a à cet effet engagé deux cabinets de renom, la Banque Rothschild, comme conseil financier depuis le 10 mai 2017, et le Cabinet Cleary Gottlieb comme conseil juridique depuis le 18 mai 2017. À ce jour les cabinets ont défini les objectifs et arrêté les options de renégociations.

D’après Christian Georges Diguimbaye, la première négociation avec Glencore, est une erreur du Gouvernement. Sa renégociation est impérative martèle-t-il, en répondant aux questions de député.

Wal Moussa Achitela

Laisser un commentaire