Lancement d’une campagne pour  un Tchad sans faim « Avec les femmes rurales »

Lancement d’une campagne pour un Tchad sans faim « Avec les femmes rurales »

Une campagne de plaidoyer en faveur de la femme rurale a été lancée le vendredi 06 octobre 2017 à la Maison de la femme,. La cérémonie a été présidée par le ministre secrétaire d’Etat aux finances et au budget Banata Tchalet Sow.

Ce sont plusieurs organisations de la société civiles et Oxfam qui ont pris l’initiative d’organiser cette campagne nationale de plaidoyer en faveur de la femme rurale tchadienne dénommée, Pour un Tchad sans faim « Avec les femmes rurale ».

L’objectif de cette campagne est de promouvoir la participation des femmes rurales à la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Tchad à travers un accès sécurisé aux moyens de production, dont la terre et le crédit.

Les productrices rurales, représentent environ 40% de la population tchadienne et assurent 80% des charges alimentaires des ménages. Elles constituent une force de travail agricole essentielle et stable, mais pas assez prise en compte. Le Tchad est l’avant dernier pays dans le classement de l’inégalité de genre. Dans le monde agricole, ces inégalités sont vécues au quotidien et freinent le potentiel économique de même que l’épanouissement personnel, en plus de limiter la productivité des exploitations familiales et le bien être des communautés.

Par contre, plus de 80% des productrices rurales ne disposent pas de moyens de production propres ou subventionnés. Les productrices rurales sont confrontées à des difficultés d’accès à la terre agricole et à sa sécurisation et ont un très faible accès aux crédits.

Cette campagne se basera sur la combinaison de partages d’expériences et connaissances de différents programmes et initiatives de plaidoyer d’Oxfam au Tchad et des partenaires afin de pouvoir construire des hypothèses solides.

Laisser un commentaire