L’AFD apporte un appui budgétaire de 3,5 milliards de F CFA au Tchad

L’AFD apporte un appui budgétaire de 3,5 milliards de F CFA au Tchad

L’Agence Française de Développement (AFD) au Tchad octroie 3,5 milliards de FCFA au Tchad dans le cadre de son appui budgétaire au pays qui traverse actuellement une crise financière sans précédent. La convention de financement est signée ce vendredi 16 décembre 2016 entre le ministre des Finances et du Budget M. Mbogo Ngabo Seli et l’Ambassadeur de France au Tchad Philippe Lacoste.

Cette contribution de l’AFD intervient dans un contexte de difficultés économiques rencontrées par le Tchad, sévèrement affecté par le double choc exogène de la chute du pétrole et la forte détérioration de l’environnement sécuritaire. Cette première tranche de financement de l’AFD sera directement versée au Trésor public tchadien, pour contribuer à l’effort collectif engagé par les partenaires techniques et financiers dans l’objectif d’aider le pays à faire face aux tensions de trésorerie auxquelles il est confronté.

Pour l’Ambassadeur de la France, au Tchad, en mettant à la disposition ces moyens financiers additionnels, permets à l’État de réaliser les dépenses prioritaires. «Par cette contribution, la France manifeste de façon concrète, sa solidarité avec le peuple tchadien et son engagement aux côtés des autorités pour soutenir ses efforts en matière de lutte contre la pauvreté», indique le diplomate français Philippe Lacoste.
Le ministre des Finances et du Budget tout en remerciant la France pour cette contribution assure de sa bonne utilisation. Il annonce par ailleurs que l’intégralité de cette aide sera versée à la Caisse Nationale des Retraités du Tchad (CNRT) pour éponger les arriérés notamment les pensions de retraite.

Dans tous les cas, la France rassure à travers son Ambassadeur de continuer à s’associer aux autres bailleurs pour accompagner le pays dans ses efforts pour améliorer la gestion des finances publiques, sans lequel un redressement significatif et durable ne peut s’envisager.
Pour rappel le Fonds Monétaire International (FMI) à octroyé au Tchad récemment plus de 36 milliards de FCFA pour l’aider à juguler la crise financière actuelle

2 Commentaires

  1. outman mbodou
    19 décembre 2016 at 11 h 04 min Répondre

    3.5 milliard de CFA, ce qui sera dépensé en 1 jour par le président et après? c’est une injure de la France à l’Afrique, toujours de la dictature pour nuire et cela ne suffit toujours pas à la France; 3.5 milliard de CFA de plus pour rendre impossible toute velléité de révolte. Si la France veut aider réellement le peuple d’Afrique c’est lui laisser la possibilité de choisir ses propres gestionnaires; depuis 1/2 siècle on aurait dejà appris!!
    Comprenez bien ce geste de la France:
    “donner leur pour qu’ils se suicident avec” ainsi parla la France depuis toujours

Laisser un commentaire