La compagnie pétrolière américaine ERHC quitte le Tchad

La compagnie pétrolière américaine ERHC quitte le Tchad

ERHC société américaine cotée en bourse avec des actifs pétroliers et gaziers en Afrique subsaharienne, dont au Kenya, au Tchad et à São Tomé et Príncipe, vient d’annoncer son départ du Tchad selon nos collègues d’Africa Intelligence. La décision a été notifiée à l’État fin avril 2017.

Détentrice du permis de BDS 2008 dans le bassin de Doba, ERHC n’a pas souhaité effectuer de demande de passage en deuxième période. Le prix du cours du pétrole ainsi que les difficultés administratives de tout genre n’ont pas facilité les choses. Cette décision met en mauvaise posture le ministre du Pétrole Bechir Madet qui cumule les dossiers difficiles.

ERHC a signé 6 juillet 2011, un contrat de partage de production (PSC) sur trois blocs de pétrole avec le gouvernement du Tchad. L’exploration a débuté le 12 juillet 2012 avec la publication de l’autorisation d’exploration exclusive, accordée à ERHC par le Gouvernement.

 

 

2 Commentaires

  1. AHMAT
    2 mai 2017 at 12 h 03 min Répondre

    Étudier a l’université

Laisser un commentaire