Kaar Kaas Sonn remonte sur scène pour un concert récital à N’Djamena

Kaar Kaas Sonn remonte sur scène pour un concert récital à N’Djamena

Kaar Kaas Sonn après une longue absence sur la scène musicale à cause d’une opération de sa main a décidé d’offrir un concert au public tchadien avant son retour en France. Présent au Tchad il y’a quelque temps en compagnie de sa famille, l’artiste, écrivain, auteur, poète, etc. a sollicité la salle du cinéma le Normandie pour donner ce concert.

C’est donc le vendre 21 juillet 2017 qu’un public pas très nombreux et d’un autre genre s’est retrouvé pour une balade littéraire sous fond de musique avec Kaar Kaas Sonn. Pour l’occasion, il s’est entouré de quelques autres pépites d’artistes comme lui-même les appelle pour l’accompagner dans cette balade. Ce fut un moment de partage exceptionnel et en toute simplicité.

Le concert s’est ouvert par une prestation toute en mélodie de Biofix que le public découvrait à l’occasion. Ensuite, « l’enfant qui sait » de Sahr a embarqué le public pour un voyage dans un univers musical original ; une dégaine littéraire exceptionnelle sur des airs de rap, de slam, de poésie, de jazz, de soul et d’afro-beat, le public a été comblé. Djim Rade, Djas Ratebaye et encore Guevara Radjilfall à qui il a tenu rendre hommage l’ont chacun à son tour, succédé et accompagné sur scène.

De « Tweet Twet »,  « Prends la vie du bon côté », « liberté », « Nous n’avons qu’une terre » en passant par « Il y’a de l’eau dans le gaz » ou encore « Vibrer la conscience » Kaar Kaas Sonn a régalé son public. Le concert s’est achevé dans une ambiance de fête sur une chanson très enlevée « Tegaï Tegaï », avec tout le public chantant et dansant.

Flavien Kobdigue de son vrai nom, le natif de Sahr est connu comme une personne aux multiples casquettes et un touche-à-tout ; artiste musicien, auteur, écrivain, poète, etc. il s’est bâti une carrière honorable à l’international à travers sa musique, ses livres et son engagement pour la démocratie et les droits humains. Bon retour sur scène l’artiste.

Albani Rolland

Laisser un commentaire