Justice : Ouverture de la 1ère session criminelle 2017

Justice : Ouverture de la 1ère session criminelle 2017

Dans le cadre du Projet d’appui à la justice au Tchad (PRAJUST) Phase II, il a été ouvert ce lundi 14 août 2017, la première session criminelle 2017 de la Cour d’appel de N’Djamena. Les audiences se poursuivront jusqu’au 19 août prochain.

Cette session aura à examiner 42 dossiers criminels repartis en plusieurs actes. C’est le 1er substitut du procureur de la République, Taoka Bruno qui a ouvert officiellement la session dans la salle d’audience de la Cour d’appel.

Pour le 1eme substitut du procureur, lors de cette session, plusieurs crimes seront jugés entre autres : association de malfaiteurs, meurtre, tentative d’assassinat et complicité, coups et blessures volontaires avec menace de destruction des biens, détention illégale d’armes à feu, vol aggravé, faux et usage de faux, escroquerie et faux en écriture publique, enlèvement, arrestation et séquestration à main armée, trahison et espionnage, empoisonnement, atteinte à l’ordre constitutionnelle et complot, atteinte à la défense nationale.

Pour la première journée de cette première session criminelle de l’année en cours, 5 dossiers ont été examinés par le juré. Il faut également signaler que le dossier des assaillants du fourgon transportant des prisonniers de N’Djamena vers Korotoro et autres dossiers des présumés éléments de Boko Haram seront examinés.

Laisser un commentaire