Hydrocarbures : le premier dépôt pétrolier du Tchad en 5 chiffres

Hydrocarbures : le premier dépôt pétrolier du Tchad en 5 chiffres

Le projet de construction du Dépôt pétrolier de Djarmaya a vu sa matérialisation avec la pose de la première par le chef de l’Etat, Idriss Déby Itno au site de Dougui Allaya, le 4 avril dernier. Ce Dépôt, premier du genre au Tchad sera un important outil d’indépendance énergétique et de gestion des réserves stratégiques. Le directeur général de la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT), Tahir Hamid Nguilin avait à l’occasion évoqué quelques chiffres clés relatifs au dépôt parmi lesquels nous vous proposons cinq.

Le directeur général de la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT), Tahir Hamid Nguilin

  1. Coût de l’investissement près de 13 milliards de francs CFA

La construction du dépôt pétrolier de Djarmaya est estimée à 12.9 milliards de francs CFA. Il sera financé par la Société des Hydrocarbures du Tchad (SHT), ses partenaires dans la société des dépôts et le pool bancaire composé par la Commercial Bank-Cameroun et la Commercial Bank-Tchad.

  1. Une capacité de 40 millions de litres

La capacité de stockage de départ du dépôt est de 40 millions de litres. Ceci permettra, grâce à cette réserve stratégique d’assurer un stock de sécurité. L’idée étant de permettre la sécurité énergétique, le stockage, la distribution, la permanence et la disponibilité des produits pétroliers sur toute l’étendue du territoire national. A cela, il faut ajouter 4 000 mètres cube d’eau pour la lutte anti-incendie.

  1. Une superficie de 40 hectares

Composé de plusieurs infrastructures administratives, sanitaires etc. le dépôt pétrolier de Djarmaya est réparti sur une superficie de 40 hectares.

  1. Une capacité d’embauche comprise entre 250 à 300 emplois

Le premier dépôt pétrole du Tchad constitue en outre une aubaine pour les jeunes notamment, ceux sans emploi. « Sur le front de l’emploi, la construction de ce dépôt pétrolier entraînera la création de 250 à 300 emplois durant sa phase de construction », a annoncé le directeur général de la SHT, Tahir Hamid Nguilin

  1. Durée du chantier, 18 mois

La société française Parlym International dispose de 18 mois pour achever la construction du dépôt pétrolier de Djarmaya.

Laisser un commentaire