Humanitaire : Le HCR et le PNUD forment des réfugiés et des Tchadiens à l’éducation entrepreneuriale et financière

Humanitaire : Le HCR et le PNUD forment des réfugiés et des Tchadiens à l’éducation entrepreneuriale et financière

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, (HCR) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), ont formé du 4 au 6 juillet 2017, à Goz Béïda, chef-lieu de la région de Sila, des réfugiés et des Tchadiens sur l’éducation entrepreneuriale et financière.

C’est au total 35 participants venant de Koukou, Goz Amir, Koutoufou, Amkharouba, Adé, Djabal et Goz Beida, qui ont pris part à cette formation. Celle-ci a permis d’outiller un groupe de refugiés et de membres de la communauté hôte sur les rudiments de l’éducation entrepreneuriale et financière pour que ces derniers puissent à leur tour passer ces connaissances à leurs compères.

Pour les participants notamment les réfugiés et leurs hôtes tchadiens, cette formation est la bienvenue. Assad Alfadil Abdalla, refugié soudanais vivant au camp de Djabal, près de la ville de Goz Beida, déclare avoir acquis à l’issue de la formation, suffisamment de connaissances pour « éduquer les autres sur la question entrepreneuriale afin qu’ils puissent bien prendre en charge et faire prospérer leurs affaires ». Même son de cloches de la part d’Achta Oumar, tchadienne du village d’Amkharouba. «Je suis désormais bien outillée pour guider mes sœurs dans la gestion de leurs petits commerces ou autres activités génératrices de revenus », se réjouit-elle. Achta Oumar assure que son village sera un modèle.

A fin de cette formation, une feuille de route a été adoptée sur la tenue de formations similaires par les participants à l’intention de leurs pairs, réfugiés et tchadiens. Le HCR et son partenaire World Concern feront le suivi pour le bon déroulement. Le PNUD continuera à fournir des appuis techniques et à faciliter l’accès aux services de micro finance.

Laisser un commentaire