Human of N’Djamena : « Au Tchad il n’y a pas que la misère, il y a aussi des jeunes entrepreneurs » dixit Bachar Acyl

Titulaire d’une Licence en Communication des entreprises Mahamat Bachar Acyl a commencé à cultiver l’esprit entrepreneurial depuis les bancs de l’école. Alors qu’il était en première année de Licence, il a déjà créé sa première entreprise SOUMACOM. Il est notre Human of N’Djamena de la semaine.

Après la création de sa première société SOUMACOM  spécialisé dans le domaine de la communication notamment l’impression des t-shirts, casquettes etc. en 2011, Mahamat Bachar Acyl est actuellement  le Directeur général de Speed Delivry Tchad. C’est fort  de ses quatre années d’expériences après l’obtention de sa licence qu’il a créé Speed Delivry Tchad spécialisée dans la messagerie express.  Notamment l’envoi et la réception des courriers, des colis et cadeaux à grande échelle, environ 200 à 300 courriers par jour.

Selon M. Bachar Acyl, Speed Delivry Tchad est beaucoup plus une solution pour les entreprises et les grandes institutions afin de les permettre de partager les dossiers et courriers rapidement.  La spécificité de cette boîte est qu’elle est constituée spécialement de jeunes tchadiens. Le nombre d’employés permanents est de huit mais pour certains événements Speed Delivry Tchad recrute temporairement d’autres jeunes, a informé son Directeur Général.

« Dans le cadre du Salon international de l’étudiant africain, nous sommes venus montrer au monde qu’au Tchad, il n’y a pas que la misère, il y a aussi des jeunes entrepreneurs. Il y a des jeunes qui se battent chaque jour pour s’en sortir. Nous lançons un appel fort aux jeunes de se chercher dans le domaine privé à savoir l’entreprenariat », a relevé le Directeur général de Speed Delivry Tchad, M. Bachar Acyl. Pour lui, le secteur public ne peut pas absorber tout le monde. « La seule solution pour que notre économie marche c’est de créer les entreprises », précise-t-il.

Mahamat Bachar Acyl dit avoir pour seul loisir que le travail.

Laisser un commentaire