Hinda Déby Itno appelle à une prise de conscience dans la lutte contre le cancer

Hinda Déby Itno appelle à une prise de conscience dans la lutte contre le cancer

A l’occasion de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le cancer ce 4 février, la première Dame Hinda Déby Itno, a lancé une campagne de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus, au cours d’une cérémonie organisée à la maison de la femme à N’Djaména.
La première Dame Hinda Déby Itno appelle les citoyens à une lutte pour renverser la tendance qui, malgré les progrès réalisés par la médecine, le cancer demeure toujours une maladie redoutable. Elle relève que selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) l’Afrique pourrait enregistrer environ un million et demi de nouveaux cas du cancer d’ici 2030. Selon toujours ces prévisions 1 200 000 décès dus au cancer pourraient survenir durant la période considérée si des actions concrètes et urgentes ne sont pas menées sur le terrain. Martelant que même si le Tchad ne dispose pas des statistique actualisées, tout porte à croire que la tendance n’est guère favorable.
La première Dame Hinda Déby Itno souhaite que la lutte contre le cancer s’accentue sur ses différentes formes. C’est une urgence absolue et un impératif de premier ordre, appelle la première Dame Hinda Déby Itno. «Cette lutte s’impose au pouvoir public, aux partenaires et à toutes les communautés. Chacun doit jouer pleinement sa partition afin que la belle symphonie de la lutte contre le cancer soit totale et harmonieuse», déclare la première Dame Hinda Déby Itno insistant sur l’urgence de la prise de conscience et de l’intérêt des actions concertées et mutualisées afin de mettre les hommes, les femmes et les enfants à l’abri du cancer.

Laisser un commentaire