Communiqué conjoint de leurs Excellences les Présidents Recep Tayyip Erdogan et Idriss Deby Itno

Communiqué conjoint de leurs Excellences les Présidents Recep Tayyip Erdogan et Idriss Deby Itno

Sur invitation de Son Excellence IDRISS DEBY ITNO, Président de la République du Tchad, Son Excellence  RECEP TAYYIP ERDOGAN, Président  de la République  de Turquie a effectué une visite d’Etat au Tchad le  26 Décembre 2017, à la tête d’une importante délégation, dont de nombreux Opérateurs économiques.

Le Chef de l’Etat  turc et sa suite ont été accueillis à l’Aéroport Hassan Djamouss de N’Djamena par le Président IDRISS DEBY ITNO, entouré de l’ensemble des Corps constitués.

Le Président IDRISS DEBY ITNO et le Président RECEP TAYYIP ERDOGAN ont eu des entretiens en tête en tête, élargis ensuite aux deux délégations. Ces entretiens ont porté sur la coopération bilatérale ainsi que sur les grandes questions régionales et internationales.

Evoquant en premier lieu les relations bilatérales, le Président Idriss Deby Itno s’est dit tout d’abord réjouit par cette visite historique, la première d’un Président turc au Tchad, avant d’exprimer les remerciements du peuple tchadien au Président  turc pour cette haute marque d’amitié.

Les deux dirigeants se sont ensuite félicités de la parfaite convergence de vues entre les deux pays sur les questions internationales, notamment la question du terrorisme et le conflit israélo-palestinien.

Les deux délégations ont condamné le terrorisme sous toutes ses formes et ont réitéré leur engagement respectif à le combattre.

Concernant Jérusalem, les deux délégations ont estimé que les décisions unilatérales et illégales sont inacceptables et nulles. Elles ont fait appel à une solution pacifique, juste, complète et durable basée sur le principe des deux Etats cohabitant en sécurité dans les limites des frontières reconnues et les négociations réciproques.

Les deux délégations ont mis l’accent sur la condition principale pour la paix et la stabilité dans la région, de la création de l’Etat de Palestine indépendant et souverain, avec une intégrité géographique et ayant pour Capitale Jérusalem-Est dans les limites des frontières de 1967.

Elles ont souligné que la déclaration de l’Administration américaine sur la reconnaissance de Jérusalem comme Capitale de l’Etat d’Israël pourrait avoir des répercussions négatives sur la paix et la stabilité dans la région et comporterait un risque de détruire complètement les fondements pour la paix.

Les deux délégations ont également exprimé leur satisfaction concernant l’adoption par 128 pays du projet de résolution au sujet de Jérusalem à l’Assemblée Générale des Nations Unies le 21 Décembre 2017. Elles ont signalé que par l’adoption de ce projet, la Communauté internationale a montré son engagement en faveur des résolutions des Nations Unies et du droit international.

Concernant les crises au Moyen Orient d’une manière générale, les deux délégations ont exprimé leur vive inquiétude devant les tensions et appelé tous les protagonistes à la retenue, car la situation dans cette région menace gravement la sécurité mondiale.

Elles ont invité la Communauté internationale et en particulier les Nations Unies à peser de tout leur poids pour enrayer les graves menaces qui pèsent sur le monde et pour trouver une solution juste et équitable au conflit Israélo-palestinien.

Les deux délégations ont salué le leadership des Présidents Idriss Deby Itno et Recep Tayyip Erdogan dans la gestion et la résolution des crises en vigueur dans leur région respective et se sont engagées à se soutenir mutuellement dans les domaines politique, diplomatique et sécuritaire pour faire face à ces crises.

Dans le cadre des relations de fraternité basées sur les liens historiques, culturels et social entre la Turquie et le Tchad, les

deux délégations ont  passé en revue les différents domaines de coopération qui lient les deux pays et se sont félicités de leur évolution depuis l’ouverture de leurs Ambassades respectives.

Elles ont salué l’ouverture par la Fondation Maarif de Turquie, des écoles du Complexe Maarif tchado-turc.

En marge de cette visite, un Forum économique entre la Turquie et le Tchad, auquel ont participé les entreprises et les hommes d’affaires tchadiens, ainsi qu’une centaine d’hommes d’affaires turcs, a été organisé. La coopération conjointe dans différents domaines a été discutée par les hommes d’affaires des deux pays.

Au cours de cette visite, les cinq (5) accords suivant ont été signées entre les deux pays :

  • La Convention en vue d’éviter la double imposition en matière d’impôt sur les revenus ;
  • L’accord sur la coopération dans le domaine de la Jeunesse et des Sports ;
  • Le Protocole de coopération technique et de développement;
  • L’accord sur la promotion et la protection réciproque des investissements ;
  • Le mémorandum d’entente sur la coopération dans le domaine des technologies de l’information et de la Communication et des Archives diplomatiques entre les ministères des Affaires Etrangères des deux pays.

Les deux Chefs d’Etat ont demandé à leur administration respective d’intensifier les échanges en vue de finaliser les accords en études, en particulier dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage, de la culture, de l’environnement, des mines, de l’énergie et d’explorer d’autres domaines de coopération.

Dans cette perspective, le Tchad a sollicité l’implication de la Turquie dans la recherche et l’exploitation pétrolière et dans deux grands projets : la construction de l’Aéroport de Djermaya et du pont sur le Chari. Les dossiers y relatifs seront soumis à la partie turque.

Le Président Recep Tayyip ERDOGAN a exprimé sa profonde gratitude à son Frère, IDRISS DEBY ITNO, à son Gouvernement et au peuple frère du Tchad pour l’accueil chaleureux et  fraternel qui lui a été réservé ainsi qu’à la délégation qui l’accompagne.

Le Président   Recep Tayyip ERDOGAN a adressé à son homologue IDRISS DEBY ITNO une invitation à se rendre en visite officielle en Turquie. Cette invitation a été acceptée et la date sera fixée ultérieurement par voie diplomatique.

Fait à N’ Djamena, le 26 Décembre  2017

Laisser un commentaire