Le Tchad prépare son indépendance énergétique

Le Tchad prépare son indépendance énergétique

Le chantier de construction du tout premier dépôt pétrolier au Tchad a été amorcé officiellement le 04 avril 2018 à Djarmaya. Ce projet est d’une importance non des moindres pour le Tchad en matière de réalisation des structures énergétiques dont quelques-unes ont déjà vu le jour.

Le ministre du pétrole et de l’énergie, Me Béchir Madet, dans son allocution de circonstance, n’a pas manqué de relever l’importance de ce projet qui contribuera à assurer l’indépendance énergétique du Tchad : « nous fondons notre espoir sur ce projet qui renforcera davantage le levier du développement socio-économique de notre pays ». Grâce à la construction de ce Dépôt, le Tchad disposera des dépôts pour le stockage des produits pétroliers raffinés et pourra constituer des stocks commerciaux et stocks de sécurité des produits pétroliers, a informé le chef du département du pétrole et de l’énergie. « C’est un des éléments clés de notre sécurité énergétique », précise-t-il.

Pour le Ministre, ce dépôt auquel s’ajouteront bien d’autres permettra aussi de stabiliser le marché des produits pétroliers, décourager les fraudeurs, éviter la hausse des prix et de mettre un terme aux pénuries qui ne seront bientôt que de tristes souvenirs. La construction du Dépôt pétrolier de Djarmaya permettra sans nul doute d’amorcer l’indépendance énergétique du Tchad mais, il sera aussi une source de création d’emplois pour les jeunes tchadiens et une opportunité d’affaires pour les opérateurs économiques.

Il faut le préciser, ce projet annonce également la naissance d’une nouvelle société dénommée Société tchadienne des dépôts pétroliers (STDP), une filiale de la Société des hydrocarbures du Tchad. Ce premier dépôt pétrolier sera, peut-on l’espérer, un instrument incontournable du développement du secteur de l’énergie, à l’ère de la IV République qui s’annonce.

Laisser un commentaire