Tchad bilan 2017 : Sport

Tchad bilan 2017 : Sport

Comparativement aux années précédentes, le bilan sportif de l’année 2017 est certainement négatif dans sa globalité.  Dans le registre, il y a entre autres : la visite du président de la FIFA au Tchad en février 2017, le brillant parcours des Sao version basketball à Yaoundé au Cameroun, celui de l’équipe nationale de pétanque, la participation ambiguë des volleyeurs au championnat d’Afrique des Nations en Égypte, l’élection du nouveau bureau du Comité Olympique Sportif Tchadien, le lancement de la deuxième édition du championnat national de football suivi de son arrêt à la phase retour.

Malheureusement, durant les 365 jours, très peu des fédérations nationales et ligues régionales ont organisé ou participer à une compétition sur le plan régional, national ou international faute de moyen financier. Celles qui ont organisé ou participer à une compétition sont parvenu ou pas avec peine.

En effet, la visite du président de la FIFA au Tchad a été perçue comme une solution  aux maux qui paralysent le football tchadien. Mais après son passage à N’Djamena, le football tchadien peine toujours à décoller.

Individuellement, les Sao se sont illustrés en 2017. À l’exemple de Ninga Casimir avec son club Montpellier, le capitaine Ngar Ezéchiel en Indonésie, Hassan Brahim avec les Gabonais de Mangasport, Essaie Allafi, et autres jeunes joueurs tchadiens au Cameroun.

La plus belle page sportive de l’année 2017 a été écrite par les basketteurs aux éliminatoires  de l’Afrobasket au Cameroun. Durant cette compétition, les Sao basketteurs ont valablement défendu les couleurs nationales. Suite à cette belle prestation, ils prennent part aux éliminatoires de la coupe du monde de basketball. Malheureusement, l’équipe a quitté le pays les mains vide pour aller défendre la fierté tchadienne.

Parmi les autres faits marquants de l’année 2017, on note également la participation de l’équipe nationale de volleyball au championnat d’Afrique des Nations en Égypte grâce à la contribution d’un homme de bonne volonté.

Certainement, il y a eu d’autres faits qui ont marqué sportivement l’année 2017, mais déjà de vive voix, souhaitons que l’année 2018 soit meilleure sur tous les plans, particulièrement sur le plan sportif pour le Tchad.

 

Laisser un commentaire