Iyalat : le footballeur tchadien Hassan Yaya Seïro signe avec le club turc Yalova

Iyalat : le footballeur tchadien Hassan Yaya Seïro signe avec le club turc Yalova

Le jeune footballeur tchadien, Hassan Yaya Seïro, est en Turquie. À 18 ans, le jeune Hassan vient de signer son premier contrat professionnel d’un an renouvelable avec le club turc Yalova, évoluant en troisième division. Déjà, il a trois buts dans son compteur pour la saison 2016-2017 malgré une blessure qui l’a éloigné du terrain pendant un mois.

Le jeune Hassan Yaya Seïro est un véritable talent et amoureux du football. Il décide, alors d’aller tenter sa chance en Turquie en passant un test de recrutement dans le club de football de la ville de Yalova, en Turquie. Après un test concluant, il signe un contrat professionnel d’un an renouvelable avec le club turc. «Depuis le Tchad, j’ai eu un contact avec Yalova Sport. L’ambassade de la Turquie au Tchad m’a donnée le visa pour me permettre de se rendre dans la ville de Yalova afin de passer le test de recrutement avec le club de football de la ville. Le club m’a proposé un contrat d’un an renouvelable. Tout s’est bien déroulé. J’ai pu jouer une partie de la saison footballistique 2015-2016», rapporte Hassan Yaya Seïro.

Bien que talentueux, ici, à N’Djaména, Hassan confie qu’il avait rencontré quelques difficultés en Turquie, liées, notamment, aux conditions climatiques, à la langue, aux horaires des entrainements et surtout le système de jeu pratique. «Tout cela ne m’a pas facilité une intégration rapide en Turquie», confie Hassan avant d’ajouter que, «mon rêve est de jouer dans les grands clubs voire d’autres divisions supérieures, pourquoi pas aller en Europe et remporter dans l’avenir le ballon d’or africain».

Le jeune footballeur tchadien se sent bien à l’aise dans son club de Yalova. «Aujourd’hui, mon coach à confiance à moi et depuis le début de la saison j’ai toujours été titularisé à mon poste d’ailier droit», se réjouit Hassan Yaya Seïro qui se dit reconnaissant par le fait que, chaque jour, il reçoit des appels et messages d’encouragement de la part des amis, parents et anciens sportifs depuis le pays.

Au Tchad, Hassan Yaya Seïro a été formé au centre de football Club Africain dans la commune du deuxième arrondissement de la capitale.

3 Commentaires

  1. EHDJOLBO YAHKALKI Eric
    2 décembre 2016 at 1 h 04 min Répondre

    courage frèro! Porte haut le flambeau du tchad, partout où tu iras et que tes rêves soient réalisés.

  2. Daraza Ndedjina Glory
    17 décembre 2016 at 0 h 41 min Répondre

    Le football de notre pays est neglige’ donc courage et va de l’avant mon grand!courage et fait savoir au monde notre talent et qu’on peut!#Fils du Sao toujours haut!

Laisser un commentaire